Topographie et toponymie

Topographie
IGN Géoportail
IGN Remonter le temps
BRGM
Cadastre.gouv.fr
Cadastres napoléoniens bourguignons
Atlas des routes de Bourgogne
Toponymie
Dictionnaires topographiques bourguignons
Géoportail / toponymes
Dictionnaires topographiques de France
Toponymie : lexiques des noms de lieux et leur signification
Ménestrel : page "Toponyme"

 


 

Topographie

IGN Géoportail

Le site de l'IGN est moins intuitif (et moins commercial) que Google Map. En revanche, ses données sont infiniment plus riches, et plus intéressantes pour l'archéologue médiéviste. Le transfer de toutes les cartes historiques dans le site parallèle "Remonter le temps" avait, dans un premier temps, rendu l'usage conjoint des deux sites très difficile. Mais ces erreurs stratégiques sont peu à peu corrigées
Parmi les fonds de cartes indispensables, on utilisera notamment :
Dans l'onglet "Territoires et Transport / Description du territoire" :
  • "Carte topographique IGN" (il s'agit du fond de carte 1/25000)
  • "Carte IGN" (l'échelle s'adapte en fonction du zoom)
  • "Cartes du relief"
  • "Limites administratives"
Dans l'onglet "Territoires et transports / Imagerie aérienne et satellitaires" :
  • Photographies aériennes infrarouge couleur
  • Photographies aériennes 1950-1965
  • Photographies aériennes 2000-2005
  • Photographies aériennes 2006-2010
Dans l'onglet "Territoires et transports / Foncier" :
  • Parcelles cadastrales (supeposable aux autres cartes, avec les toponymes)
Dans l'onglet "Culture et patrimoine"
  • Cartes 1950 (premières cartes topo au 1/50 000)
  • Photographies aériennes 1950-1965 (layer géoréférencé de photos aériennes ; plus de choix dans "remonter le temps")
  • Carte de Cassini
  • Cartes d'état major 1820-1866
Dans les "outils", l'outil "afficher les coordonnées" permet de les consulter en Lambert II ou Lambert 93, métriques ou kilométriques.

IGN Remonter le temps

Ce site regroupe les cartes historiques de l'IGN : Cassini, Etat major, Topo 1950 et photos aériennes verticales.
L'onglet "comparer" est plus fluide et plus intuitif. Depuis 2020, on a accès à des missions de photos aériennes assemblées.
L'onglet "télécharger" est un peu plus technique. Il faut choisir sa mission IGN, choisir sur la carte la photo dans la mission, générer un aperçu, et zoomer. Mais les missions accessibles sont beaucoup plus nombreuses, avec des couvertures anciennes et des couvertures infrarouges.

BRGM - Info Terre

Le site du BRGM donne accès à des cartes géologiques numériques, avec de nombreuses données du sous-sol.

Cadastre.gouv.fr

Le cadastre contemporain. Site plus technique et plus juridique que les fonds cadastraux de Géoportail.

Cadastres anciens, dits napoléoniens

Ils ont été numérisés par leurs services d'archives départementales respectifs :
     21 - Côte d'Or       58 - Nièvre        71 - Saône-et-Loire        89 - Yonne
Les cadastres anciens de Saône-et-Loire sont géo-référencés sur un site participatif.

Atlas des routes du XVIIIe siècle

ADCO : Atlas des routes de Bourgogne (C 3882-3883) : 283 cartes dessinées de 1759 à 1780 ; remarquer les plans des villes et les dessins des châteaux.
BM Dijon : Atlas des routes t. 1 (ms 278) : routes de Dijon à Auxerre ; de Dijon à Auxerre par Montbard ; de Pont-d'Aisy à Chatillon-sur-Seine ; de Cussy-les-Forges à Semur-en-Auxois.
BM Dijon : Atlas des routes t. 2 (ms 279) : routes d'Auxerre à Coulanges-sur-Yonne ; d'Avallon à Chastellux ; de Sombernon à Arnay-le-Duc ; de Savigny-le-Sec à Bajon.
ADSL : Atlas des routes (ADSL, C sup PC 1 à 12).
Archives nationales : Atlas de Trudaine, qui recouvre l'ouest de L'Yonne et de la Nièvre.

 


 

Toponymie 

Dictionnaires topographiques

Dictionnaires topographiques bourguignons :

Géoportail / toponymes

    • La fonction "chercher un lieu" de Géoportail permet de rechercher les lieux-dits mentionnés sur les cartes IGN 25000. En "recherche avancée", l'onglet "adresse" permet de rechercher des toponymes. Mais on a connu Géoportail avec un moteur de recherche plus efficace…

Dictionnaire topographique de la France

Consultable en ligne sur le site du Comité des travaux historiques et scientifiques.
Le Dictionnaire topographique de la France est une entreprise éditoriale et scientifique lancée au XIXe siècle, visant à rassembler l'ensemble des noms de lieux anciens et modernes de la France entière.
Forte de trente-cinq volumes départementaux, la collection qui en est issue, publiée par le Comité des travaux historiques et scientifiques, fait depuis 2009 l'objet d'un projet de réédition électronique visant à en rendre progressivement accessible l'ensemble des données.

Pour aller plus loin