Prince Valiant

La plus grande BD de tous les temps !

Prince Valiant a été créé en 1937 par Harold Foster, et depuis cette époque il ne s'est jamais arrêté, à raison d'une page par semaine publiée dans les suppléments hebdomadaires des journaux américain. Ceci en fait donc la plus grande BD de tous les temps (environ 4400 planches) et sans doute le plus grand ensemble d'illustrations de tous les temps.
La meilleure édition française, celle de Zenda de 1997, a repris, à partir d'excellents clichés des originaux, toute l'œuvre dessinée par le créateur, c'est-à-dire jusqu'à la planche 1788 du 16 mai 1971. La suite, dessinée par J. Cullen Murphy sur un scénario de Foster, a été diffusé dans de nombreux pays, mais n'a jamais bénéficié de traduction française.
Nous avons essayé de réparer cette lacune, en vous proposant les traductions des trois premiers volumes de J. Cullen Murphy. Les images viennent généralement de l'édition allemande, et les traductions ont été faites (sauf pour le premier volume) à partir du texte anglais.

Prince Valiant 40 : Forever Valiant / Le pauvre chevalier solitaire

Le volume 40, premier volume de la série dessinée par John Cullen Murphy, comprend les planches 1772 à 1815 (du 24 janvier au 21 novembre 1971). L'action est centrée sur la réconciliation de Val et d'Aleta, et du périple de Val et d'Arn pour aller retrouver la reine aux Îles Brumeuses.
L'édition française de Zenda s'arrêtre au 16 mai 1971, alors que Val s'apprête à franchir les Pyrénées, et abandonne le lecteur dans un suspens insupportable en le privant de la scène tant attendue des retrouvailles.
Pour corriger cette lacune, nous avons photograsphié les pl. 1772 à 1788 de l'édition Zenda, et nous l'avons complétée avec les scann de l'édition allemande de Carlsen. La traduction est donnée d'après le texte allemand, et les images très médiocres de l'édition Fantagraphic Carlsen ont été recolorisées.
Prince Valiant n° 40

Prince Valiant 41 : King of Atheldag / Le roi d'Atheldag

Volume 41 (planches 1816 à 1859, du 28 novembre 1971 au 24 septembre 1972) : Val a retrouvé Aléta aux Îles Brumeuses et ne tarde pas à s'ennuyer. Arn part sauver le royaume de Dondaris, et Val, qui s'en va à sa recherche, s'égare dans le royaume d'Atheldag. Il s'efforce alors de transformer le sympathique petit tyran local en un roi juste.
Ces aventures n'ont jamais été publiées en France, ni en Français. Nous avons repris les planches de l'édition américaire de Fantagraphic (qui massacrent allègrement les magnifiques dessins de J. Cullen Murphy), qui ont été scannées avec la traduction allemande par "Ringo".
La traduction a été faite d'après le texte original anglais. Les planches ont été retravaillées et la colorisation complétée.
Prince Valiant n° 41

Prince Valiant 42 : Arn's trip to Thule / Le voyage d'Arn en Thulée

Le volume 42 de l'édition Fantagraphic retroupe les planches 1860 à 1903 (1er octobre 1972 au 29 juillet 1973). Les dessins sont de John Cullen Murphy mais le scénario est toujours écrit par Harold Foster
Alors que Val ramène sa famille des Îles Brumeuse à Camelot, Arn s'ennuie et décide de se rendre directement en Thulée en compagnie de son ami Boltarson, devenu pirate viking. Sur les ordres de son grand-père le roi Hagar, il va assister au couronnement du roi d'Holvic. De retour à Thulée, il s'éprend de la jeune Lydia ; partant la rechercher près d'Holvic, il met fin à une invasion de pillards nomades.
Traduction d'après le texte anglais ; les image ont été recolorisées. Nous avons notamment diminué la saturation des couleurs et ajouté un filtre beige pour imiter l'aspect jauni des éditions originales sur papier journal.
Prince Valiant n° 42

Synthèse chronologique, 1937-1973

L'une des particularités de la série Prince Valiant est qu'elle suit une chronologie assez réaliste ; les saisons se suivent logiquement et les héros vieillissent au rythme des saisons (mais ils restent beaux !) A la première page, Valiant a 12 ans. Il renconter Aleta à 17 ans, et l'épouse à 20 ans, alors qu'elle en a 17. On suit ensuite l'évolution de la famille, les naissances d'Arn, des jumelles Karen et Valetta et du petit dernier Galan. Eux aussi vont grandir au rythme des saisons, et Arn rencontre à son tour son premier amour à l'âge de 17 ans.
Harold Foster avait tout à fait conscience de cette cohérente. Quand, dans la planche 1474, il annonce qu'Arn est né 14 ans plus tôt, le lecteur peut recompter les 13 hivers qui sont passés depuis sa naissance sur la planche 551.
La Saga peut en outre être recalée en valeur absolue dans la chronologie historique, grâce à quelques événements historiques datables, et en général assez cohérents avec la chronologie de l'histoire : mort d'Aetius le 12 novembre 454 (pl. 191, effectivement en automne), sac de Rome le 2 juin 455 (pl. 468), Odoacre à Rome en 476 (pl. 1781)
Synthèse chronologique