Logo CeCaB

Actualité 2014 des parutions sur la castellologie

Un palais dans la ville - PerpignanSous la direction d'Aymat CATAFAU et Olivier PASSARRIUS

Un palais dans la ville
Vol. 1 : le palais des rois de Majorque à Perpignan
Vol. 2 : Perpignan des rois de Majorque
Édition des actes du colloque Un palais dans la ville, Perpignan, 2011

Éditions Tabucaire - Perpignan - 2014 - Vol. 1 : 568 p - 39 € - Vol. 2 : 432 p - 37 € - Coffret 2 volumes : 78 € - 29 x 25 cm - ISBN : 978-2-84974-191-7

Cet ouvrage est consacré à l'histoire du Palais des rois de Majorque à Perpignan, à l'évolution de son architecture et à sa place dans le développement de la ville au Moyen Âge.
Construit sur la butte du Puig del Rey à partir des années 1270, le Palais des rois de Majorque constitue un jalon important de l'évolution de l'architecture palatiale en Europe occidentale. Cette résidence fut bâtie ex nihilo en bordure de la ville de Perpignan pour accueillir la cour du tout jeune royaume de Majorque. Sa construction devint le laboratoire unique d'une architecture princière globale à la fin du XIIIe siècle.

Cet ouvrage réunit les actes du colloque international « Un palais dans la ville » tenu à Perpignan en mai 2011, 700 ans après le décès de Jacques II de Majorque et l'accès au trône de Sanche. Il regroupe les communications de quarante chercheurs (historiens, historiens de l'art, archéologues, architectes, géologues) et participe ainsi à la redécouverte de ce monument emblématique du Roussillon. Le palais, oublié pendant plusieurs siècles, absorbé par la citadelle militaire, est redevenu depuis soixante ans le coeur patrimonial de la ville de Perpignan...

Le premier volume est entièrement consacré au palais, depuis sa construction durant la seconde moitié du XIIIe siècle jusqu'à sa réhabilitation, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et son ouverture au public par le Conseil Général des Pyrénées-Orientales.

Le second volume apporte un regard nouveau sur la ville de Perpignan, capitale du nouveau royaume, qui se pare alors de monuments religieux et publics remarquables. Ce dynamisme économique et culturel sans précédent soutient l'éphémère royaume de Majorque, associé dans l'imaginaire des Roussillonnais à cet âge d'or médiéval.

Se procurer l'ouvrage

Donjons et châteaux du Moyen Âge dans le LotSous la direction de Gilles SÉRAPHIN

Donjons et châteaux du Moyen Âge dans le Lot
Éditions Midi-Pyrénéennes - Portet-sur-Garonne - 2014 - 384 p -36 € - 24 x 30 cm -
ISBN : 979-10-93498-01-0

En 1159, Henri II Plantagenêt, roi d'Angleterre et nouveau duc d'Aquitaine, à la tête de sept cents chevaliers, prend possession du Quercy au nom de son épouse Aliénor. À l'arrière-plan de cette opération militaire d'envergure, la mise en œuvre d'un grand projet : la liaison commerciale entre l'Atlantique et la Méditerranée, entre La Rochelle et Montpellier, par laquelle transiteraient vins, draps et épices.

En impliquant le comte de Barcelone, les vicomtes de Nîmes et de Narbonne, mais en excluant le comte de Toulouse, l'entreprise est de nature à diviser la noblesse méridionale. Par les liens indéfectibles du serment, et en mettant à la disposition de leur suzerain des tours nouvellement édifiées, les chevaliers du Quercy matérialisent alors leur attachement à un clan ou à un autre.

Pièce essentielle de l'échiquier politique, la tour devait protéger le roi, ou à défaut, le prince. En quelques décennies, du milieu du XIIe à la fin du XIIIe siècle, on peut estimer que cent cinquante à deux cents tours féodales furent édifiées en Quercy, imprimant dans le paysage les forces en présence et les codes architecturaux d'une nouvelle société féodale. Une centaine d'entre elles existent encore aujourd'hui dans le département du Lot. Bien connues des Lotois, les tours de Cardaillac, Saint-Laurent-les-Tours, Montcuq, et leurs équivalents rupestres appelés « châteaux des Anglais », confèrent au département une image originale que les guides touristiques se plaisent à mettre en valeur. Donjons grêles mais altiers, les tours féodales du Quercy constituent aux XIIe et XIIIe siècles le noyau du château fort du baron et de la résidence rurale du chevalier, tandis que sous les crénelages, la vie économique prend un essor sans précédent réduit ensuite à néant par la guerre de Cent Ans et la peste.

Donjons et châteaux du Moyen Âge dans le Lot examine quelque deux cents châteaux médiévaux du Lot.

Des chapitres, signés Gilles Séraphin, présentent un regard complet sur l'histoire et l'architecture des châteaux, depuis les premiers établissements du Xe au XIIe siècle jusqu'aux monuments reconstruits à partir du XVe siècle. Une place importante est consacrée à la tour féodale, perçue plus comme un symbole de vassalité qu'un simple édifice de défense. Le catalogue, signé Maurice Scellès, propose une sélection des principaux châteaux du Moyen Âge, chacun bénéficiant d'une notice descriptive, de plans et de photographies.

L'ouvrage, fruit d'un travail de recensement et d'une étude scientifique menés par le Département du Lot et la Région Midi-Pyrénées, est illustré en partie par les photographies éclatantes de Nelly Blaya.

Demeurer, Défendre et paraître. Orientations récentes de l'archéologie des fortifications et des résidences aristocratiques médiévales entre Loire et PyrénéesSous la direction de Luc BOURGEOIS et Christian RÉMY

Demeurer, Défendre et paraître. Orientations récentes de l'archéologie des fortifications et des résidences aristocratiques médiévales entre Loire et Pyrénées
Actes du colloque de Chauvigny, 14-16 juin 2012

Chauvigny : Association des publications chauvinoises - 2014 - 704 p. - 60 € - 21 x 29,7 cm
ISBN : 979-10-90534-20-9

Les actes de l'excellent colloque de Chauvigny, qui a permis de faire le point sur la castellologie du grand sud-est, viennent de paraître. Ce gros volume, qui regroupe toutes les approches méthodologiques de l'étude castrale, est divisée en trois thèmes : origines de la résidence élitaire (VIe-XIe s.) : constantes et particularités de l'habitat castral du grand sud-ouest ; dimension emblématique de l'architecture du pouvoir laïc (Xe-XVe s.).

Télécharger le bon de commande

Commander en ligne

Villages, maisons et châteaux du Moyen Age et de la Renaissance en Franche-ComtéSOUSCRIPTION

Villages, maisons et châteaux du Moyen Age et de la Renaissance en Franche-Comté
Comté de Bourgogne Duché de Bourgogne Comté de Montbéliard Jura suisse (Principauté épiscopale de Bâle)

Actes du colloque de Vallerois-le-Bois organisé par Franche-Bourgogne, Groupe de recherches historiques sur le comté de Bourgogne, XIe-XVIIe siècles

Editions Franche-Bourgogne - 2014
Les volumes seront expédiés dès parution (en automne). Environ 250 pages (42 pages de photographies couleurs) - Format 16 x 20 cm - Edition hors commerce et à tirage limité

Table des matières :

  • Paul Delsalle - Introduction

Première partie : à la recherche des villages

  • Florian Bonvalot - Habitats ruraux médiévaux et post médiévaux disparus sur le finage de Champlitte (Haute-Saône) : nouvelles données
  • Marylise Barbier-Forster - L'habitat d'un village à la fin du Moyen Age : Ray-sur-Saône.
  • Claude-Alexis Gras - Le village et la grange : l'exemple d'Aumont (Jura) au XVIe siècle
  • André Bouvard - Maisons, villages et châteaux de la frontière des comtés de Bourgogne et de Montbéliard vers 1614, d'après une iconographie inédite

Deuxième partie : maisons de bois, maisons de pierre

  • Michel Gonin - Maisons paysannes du bailliage d'Amont aux XVIe et XVIIe siècles
  • Patrick Blandin et Pierre Bergier - Les maisons voûtées en berceau dans le canton d'Audeux (Doubs)
  • Jean-Yves Chauvet - La recherche des dernières maisons témoins en Haute-Saône
  • Stéphane Guyot -La lauze dans le département du Jura

Troisième partie : maison et vie sociale

  • Claude-Alexis Gras - L'intérieur des maisons rurales d'Aumont (Jura)
  • Nicolas Vernot - La porte, honneur de la maison, accès au foyer. Approches symboliques d'un lieu de passage en Franche-Comté aux XVIe et XVIIe siècles
  • Jean-Pierre Bévalot - Des problèmes gravés dans la pierre
  • Paul Delsalle - Une légende tenace : les maisons dites « espagnoles » en Franche-Comté
  • Isabelle Roland - Entre habitat paysan et noble : la ferme du Musée rural des Genevez (Suisse, canton du Jura) élevée en 1515

Quatrième partie : de la maison forte au château

  • Matthieu Leguil - Les résidences des élites locales bourguignonnes à la fin du Moyen Age, l'exemple du bailliage d'Auxois
  • Vianney Muller - Evolution d'une résidence noble dans le comté de Bourgogne : Fondremand au Moyen Âge et à la Renaissance
  • Catherine Chédeau - Les châteaux de la Renaissance en Franche-Comté : quelques pistes de recherche
  • Odile Eglin - Index

Bulletin de souscription Villages, maisons et châteaux du Moyen Age et de la Renaissance en Franche-Comté

Nantes flamboyante, 1380-1530par Nicolas FAUCHERRE et Jean-Marie GUILLOUËT

Nantes flamboyante, 1380-1530
Colloque de Nantes, 24-26 novembre 2011

Nantes : Société archéologique et historique de Nantes et de Loire-Atlantique - 2014 - 282 p. - 25 € - ISBN : 978-2-9537374-3-1

Ce beau colloque, réunit une trentaine de communications sur les monuments nantais à la fin du Moyen Age, La troisième partie, intitulée "l'architecture militaire et civile", intéressera particulièrement les castellologues, qui pourront enfin y trouver une analayse architecturale du palais des ducs de Bretagne, bâtiment majeur de l'architecture palatiale de la fin du Moyen Âge, mais particulièrement malmené par ses dernières "restaurations".

Contenu de la 3e partie :

  • Maël Pacaud, « La porte Saint-Pierre : une porte de ville, un logis épiscopal", p. 205-212.
  • Jérôme Pascal, Nicolas Bonnin, "Le château des ducs de Bretagne apport des fouilles récentes à la connaissance du déroulement du chantier" : p. 213-222.
  • Jean Guillaume, "Les logis neufs du château de Nantes du duc François II à la reine Anne" : p. 223-237
  • Leny Charrier, "L'hôtel Saint-Aignan : témoin de l'architecture urbaine à Nantes", p. 238-248
  • Jean-Jacques Rioult, Yannick Le Digol, "Le logis de jean de Rouville, dit "La Psallette", une curiosité architecturale du XVe siècle", p. 249-266.
  • Philippe Boeckler, Sitâ André, "Le domaine de La touche", p. 267-277.

Se procurer l'ouvrage

Château d'Angers : étude archéologique du château royal et de ses abordspar Emmanuel LITOUX

Château d'Angers : étude archéologique du château royal et de ses abords
Patrimoine d'Anjou : études et travaux 5
Conseil Général de Maine-et-Loire - Angers - 2013 - 181 p. - A télécharger gratuitement
22 x 28 cm - ISBN : 978-2-7535-3301-1


Le logis royal du Château d'Angers a été construit par le roi René (plus connu à Dijon sous le titre de duc de Bar) après sa captivité dijonnaise, de 1340 à 1345. Bombardé en 1944, il a été victime d'un second incendie en 2009. Sa dernière restauration a été l'occasion d'une opération archéologique modèle, dont Emmanuel Litoux livre ici les premiers résutats.

Télécharger l'ouvrage

Ormes, la maison forte de la Serréepar Jean-Paul BOURGUIGNON

Ormes, la maison forte de la Serrée. Une motte féodale en Bourgogne du sud.
Simandre : Association du patrimoine de La Frette, Ormes et Simandre - 2014 - 36 p. - 10 €
14,8 x 21 cm - ISBN : 978-2-9526241-2-1

Jean-Paul Bourguignon, qui a déjà présenté une partie de son travail sur les maisons fortes de la vallée de la Seille dans "Chastels et maisons forte 1, 2 et 3", consacre un petit fascicule à la maison forte de la Serrée et à son histoire. L'auteur livre là une étude de site exemplaire, avec une bonne publication des textes d'archives, et une large mise en œuvre des études archéologiques non destructives : micro-topographie, radar, carottages, C14… Une étude dense et novatrice, qui donne un sens insoupçonnée à la modeste plate forme fossoyée de la Serrée.

Se procurer l'ouvrage : contactez L'association du Patrimoine La Frette-Ormes-Simandres

Les élites et leurs résidences en Bretagne au Moyen Âgepar Pierre-Yves LAFFONT

Les élites et leurs résidences en Bretagne au Moyen Âge
Rennes : Presses universitaires de Rennes - 2014 - 240 p. - 29 €
22 x 28 cm - ISBN : 978-2-7535-3301-1


Après "La demeure seigneuraile dans l'espace Plantagenet" et "Châteaux et modes de vie au temps des ducs de Bretagne", les Presses universitaires de Rennes publient encore un excellent colloque, dont le sujet et le contenu intéressera souvent les castellologues. Ce colloque est né, assez curieusement, d'une volonté politique pour valoriser une étude des abbayes et des châteaux bretons. Pierre-Yves Laffont a saisi l'occasion pour adapter le désir politique aux problématiques scientifiques nouvelles, dans le sillage des fameuses "résidences des élites…". Les communications sont très complémentaires, même si elles ont parfois tendance à traiter séparément les élites et les habitats. Les castellologues apprécieront particulièrement les études des châteaux de Bressilien, Goelo et du Guildo.

Le palais du Coudenberg à Bruxellessous la direction de Vincent HEYMANS

Le palais du Coudenberg à Bruxelles. Du château médiéval au site archéologique.
Bruxelles : Coudenberg-Mardaga, 2014 - 360 p. - 45 €.
24,5 x 32,5 cm - ISBN : 978-2-8047-0156-7

Le palais du Coudenberg est l'ancien palais des ducs de Bourgogne à Bruxelles, c'est-à-dire la principale et la plus prestigieuses demeure des ducs Valois. Ce palais a été détruit, et recouvert par l'actuel palais royal de Belgique. Mais des fouilles, menées depuis une vingtaine d'années, ont retrouvé d'importants vestiges des caves des logis et de la grande salle. Cette superbe étude fait la synthèse des fouilles et de l'histoire du palais, au Moyen Âge et à l'époque moderne. Le prix, un peu élevé, est largement justifié par un ouvrage grand format superbe, indispensable à qui s'intéresse à la cour de Bourgogne.

Se procurer l'ouvrage

Châteaux et forteresses de France - Yves Bardepar Yves BARDE

Châteaux et forteresses de France
Citédis Éditions, 2014 - 192 p. - 22,87 €


Après « L'Histoire de la fortification » publiée aux Presses Universitaires de France (Que sais-je ? 1996), Yves Barde, général de gendarmerie, licencié d'histoire, membre de la Commission française d'histoire militaire a publié Châteaux et forteresses de France. Cet ouvrage, très complet, convaincra sans nul doute tout lecteur de se lancer à travers la France entière à la découverte de ce fabuleux conservatoire d'architecture qu'est notre pays.

Bourgondische kastelen in de Lage Landenpar Manon SCHOONEMAN

Bourgondische kastelen in de Lage Landen.
Een vergelijkende studie op basis van de grondplannen, geplaatst in historisch kader.

Thèse de master, Université de Gand, 2013
Promotor Prof. dr. W. De Clercq

Cette thèse est une étude comparative de dix châteaux qui appartenaient autrefois à la cour de Bourgogne. J'implique le contexte historique de la dynastie bourguignonne (1363-1555). Ce sont les châteaux situés à: Sluis, Oudenaarde, Nieuwpoort, Male, Kortrijk, Gent, Woerden, Muiden, Duurstede et Loevestein. Ces châteaux sont localisés dans les Pays-Bas et la Flandre actuelle, et n'ont jamais été examinées dans un pareil contexte. Je compare les châteaux sur la base de leurs plans d'étage et j'entre aussi dans l'histoire de leur construction. Je mets également les châteaux dans un cadre typologique plus large et je parle des théories qui posent l'accent sur la structure mutuelle des espaces intérieurs. Sur cette base, j'essaie connaître les idées sous-jacentes des Ducs de Bourgogne sur leurs châteaux.

Cette thèse est téléchargeable en ligne